A la Une

Tunda Ya Kasende et le PPRD célèbrent sa remise en liberté.

Après quelques heures d'audition chez le Procureur Général près la Cour de Cassation, le Vice-premier, Ministre de la justice Célestin Tunda Ya Kasende a recouvré sa liberté.

Il est à présent au siège de son parti le PPR, en attendant de se mettre en route vers chez lui d'où il était arrêté par les officiers de la police judiciaire en fin d'après midi. 

Selon des sources proches du dossier, il lui était reproché d'usage de faux et usurpation de pouvoir. En cause, ses observations au nom du Gouvernement sur la proposition des lois initiée par le députés Minaku et Sakata. Lesquelles lois étaient à l'origine de plusieurs manifestations publiques à travers le pays. 

Bien avant sa libération, les membres de sa famille politique le FCC étaient arrivés au parquet général près la Cour de Cassation pour s'enquérir de la situation. 

On pouvait lire la colère dans les agissements de certains qui menaçaient de forcer l'entrée.

À l'instant, Tunda et ses camarades du parti célèbrent sa relaxation au siège du parti à quelques patées du parquet général près la Cour de Cassation. 

Sunrise RDC

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs