A la Une

Télécoms : Taxe/redevance RAM toujours maintenue en RDC

Le RAM reste actif. Contrairement à la rumeur qui circule depuis le début de la soirée de ce samedi 8 mai, cette taxe ou redevance qui consiste au paiement par les détenteurs des téléphones portables en RDC d'un montant d'environ 7$ en crédit, n'est pas suspendue sur ordre du Président de la République qui est en mission en Egypte.

Une source interne au sein de l'Autorité des régulations des postes et télécommunications du Congo (ARPTC), vient de le démentir via le téléphone de sunriserdc.com. C'est plutôt le bloquage des activations des forfaits auquel sont confrontés les abonnés des différents réseaux mobiles qui ne sont pas en ordre avec le paiement du RAM qui est suspendu.  

C'est aussi ce que vient d'annoncer par la suite l'un des communicateurs du ministère des PTNTIC. Après avoir aussi annoncé la suspension du RAM, il s'est dédit en publiant : " Correctif. Contrairement à notre dernière publication, le RAM n'est pas suspendu. Il s'agit plutôt de la suspension du système billing 2.1 qui a été mis en place et qui consiste à bloquer les activations à tous les téléphones qui ne sont pas en ordre avec le RAM !", a-t-il dit en joignant une lettre de l'ARPTC adressée à la société 5C Energy en terminant avec la phrase RAM pour toujours !


Il sied de rappeler que c'est depuis quelques jours qu'il s'est observé une grogne sociale suite au mode de prélèvement des frais de RAM. Des publications sur les réseaux sociaux appellant à une mobilisation pour le retrait de cette taxe et une marche de contestation à Kinshasa en ont été les preuves. 

Ces manifestations ont même été évoquées au dernier conseil des ministres de ce vendredi. Le Vice-Premier Ministre de l'Intérieur a suggéré la constitution d’une Commission interministérielle pour examiner cette situation afin d’éclairer l’opinion à ce sujet. 

Officiellement, aucune information sur la prétendue suspension du RAM. 

Bahati Kasindi 

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs