Politique

Kongo-central : la réhabilitation de Matubuana qui a failli sur le plan éthique, un défi de gouvernance ( FCC).

Le front commun pour le Congo (FCC) s'est dit étonné par la décision du vice-Premier Ministre, ministre de l'Intérieur, Gilbert Kankonde réhabilitant le Gouverneur et le vice-Gouverneur du Kongo-Central Atou Matubuana et Justin Luemba.

Pour cette plateforme, cette mesure qui réhabilite Atou Matubuana et Justin Luemba va à l'encontre du bien-être et du progrès tant souhaité par la coalition. Il s'agit pour le FCC d'une preuve d'une gouvernance exercée par défi. Car les deux personnalité ayant failli sur le plan éthique. 

" Le FCC regrette cette décision, prise sans tenir compte des observations pertinentes contenues dans sa déclaration du 31 août 2019. Il réitère, conformément à ses principes et à ses valeurs, sa position antérieure, vis-à-vis de ce leadership provincial qui a clairement failli sur le plan éthique et œuvrera dans le sens de doter le Kongo Central de nouveaux dirigeants pétris de valeurs républicaines et Ne Kongo éprouvées", a fait savoir cette plateforme politique chère à Joseph Kabila dans son communiqué de ce samedi 30 novembre. 

Atou Matubuana et Justin Luemba respectivement gouverneur et vice-gouverneur ont été à la tête d'un scandale sexuel qui a secoué le sommet de cette province. Dans une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux, on pouvait reconnaître Justin Luemba, tout nu et en pleures, dans la résidence de l'assistante de son chef hiérarchique, Mime Muyita et quelques responsables de la sécurité provinciale. Entre motion de défiance, appel à démission et suspension, le tandem s'est vu réhabilité par le VPM de l'intérieur au grand dam de plus d'un. 

Pour certains analystes, cette situation risque d'attiser une fois de plus les tensions entre les deux camps sortis fraîchement d'un bras de fer. 


Bahati KASINDI 

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs