Politique

Thambwe Mwamba :" le choix d'autres sénateurs du FCC sur Bahati signifie qu'il existe une vraie démocratie en RDC "

Le nouveau président du Sénat de la RDC, Alexis Thambwe Mwamba était l'invité principal du journal de l'Afrique de France 24 ce lundi 29 juillet. Deux jours après son élection à la tête du bureau définitif du Sénat, soit samedi 27 juillet.

Alexis Thambwe Mwamba avait réussi à battre son ancien collègue du Front commun (FCC) pour le Congo, Modeste Bahati Lukwebo. Bien que vainqueur, le premier n'avait pas réussi à récolter le nombre de voix équivalent au nombre exact de sénateurs que regroupe sa famille politique. Une situation qui a créé des doutes sur la loyauté des élus des élus du FCC envers leur autorité morale, Joseph Kabila. 


Ainsi, pour lui (ATM), son élection au perchoir avec 65 voix seulement au lieu de plus de 90, nombre de sénateurs que possède son regroupement politique, n'a rien d'étonnant. Cela signifie tout simplement que la démocratie se porte bien en RDC. "... Nous étions deux à prétendre à la présidence du sénat. Et le fait que d'autres sénateurs aient choisi de voter pour Bahati Lukwebo, ancien membre de notre famille politique, signifie que la démocratie se porte bien dans notre pays. Et qu'il n'y a jamais eu des pressions sur les uns et les autres comme cela se raconte ailleurs", a-t-il réagi. 

Thambwe Mwamba est une personnalité politique rd-Congolaise et cadre de l'ex-majorité au pouvoir à l'ère de Joseph Kabila, actuellement appelée Front commun pour le Congo. Le dernier poste qu'il a occupé avant de devenir président du Sénat est celui de ministre de Justice. 

Bahati KASINDI

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs