Sunrise Eco

Viol de l'acte d'engagement : Mise en garde du Premier ministre Ilunga contre ses ministres

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba s'en va-t-en-guerre contre les ministres qui violent l'acte d'engagement concernant les dépenses liées à leurs Cabinets.

C'est la substance de sa circulaire du 9 octobre à l'attention des membres de son gouvernement. 

Ilunga Ilunkamba s'indigne contre l'attitude de certains ministres. Il constate qu'il est des Cabinets ministériels qui s'adressent aux entreprises du Portefeuille de l'État ainsi qu'aux Établissements publics
sous leur tutelle pour la prise en charge des dépenses de fonctionnement et/ou des missions. 

La notification poursuit en condamnant avec la dernière énergie ce comportement. " De telles pratiques sont contraires à la bonne gouvernance et constituent une grave entorse a l'acte d'engagement éthique auquel les Membres du Gouvernement ont individuellement adhéré ". 

Le Premier ministre instruit ainsi les gestionnaires des entreprises publiques de ne plus financer les dépenses des ministères qui relèvent du Budget de l'État. Aussi, exige-t-il à ce que cet établissements fassent rapport sur des dépenses de ce genre qu'ils auraient déjà financées. 

Les membres du Gouvernement Ilunga avaient signé l'acte d'engagement le 18 septembre 2019 au salon rouge de l’hôtel du gouvernement. Dans cet acte, il leur a été demandé de faire preuve de rigueur dans la gestion de la chose publique et de respecter scrupuleusement l’Acte d’engagement sous peine de sanctions.

Bahati KASINDI
Show More

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs