Sunrise Eco

Après évaluation, voici les recommandations du FMI à la RDC

L'équipe d'experts du Fonds monétaire international (FMI) a clôturé sa première mission d'évaluation de l'économie congolaise dans la semaine du 3 au 9 juin dernier. Elle avait pour but d'élaborer un check-list des recommandations à formuler au gouvernement de Kinshasa en vue d'une bonne croissance économique telle que souhaité par les statuts de FMI.

Ce groupe d'experts devrait donc évaluer la situation actuelle de l'économie de la RDC avant d'envisager un éventuel rapprochement ou retour de coopération. Car c'était justement l'objectif de cette mission. 

Ainsi, cette équipe d'émissaires de FMI a pu relever plusieurs recommandations parmi lesquelles l'Observatoire de la dépense publique (ODEP) en a noté quatre. 

Primo, pour une politique budgétaire efficace,  l'État doit s'employer à rationaliser les dépenses fiscales. Deuxio, qu'il consolide les diverses sources de recette minières au sein du trésor. Ceci donnerait au gouvernement une plus grande marge de manœuvre budgétaire et une capacité d'emprunt accrue a fin de soutenir les investissements publics et priorités sociales.
 
Tertio, qu'il fasse en sorte qu'il ait la transparence dans la gestion des ressources pour l'atteinte de cet objectif. Et afin, quarto, qu'il modifie la formulation de la politique budgétaire de manière à ce qu'elle repose sur un solde budgétaire non minier et de continuer a faire preuve de prudence dans les emprunts publics pour préserver la viabilité de la dette. 

Le Gouvernement avait émis le vœu de voir se réchauffer ses relations avec le Fonds monétaire international. C'est ainsi que cette institution gérée par la Française Christine Lagarde a avait proposé de prime à bord un audit général de l'économie congolaise.  

Sunrise RDC 

Show More

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs