Sport

Linafoot : " c'est faux, je suis et je reste candidat pour la présidence de la ligue nationale", José Dayoni

Le candidat président de la Ligue nationale de football, José Dayoni, actuellement Président a.i après la suspension de Bosco Mwehu se dit surpris de la rumeur qui circule sur les réseaux sociaux selon laquelle : il aurait retiré son dossier.

À l'encroire, il n'a jamais été question de s'arrêter à mi-chemin " dans sa démarche à doter le championnat d'élite d'un management à la hauteur de ses ambitions", nous a-t-il dit au moment de la mise en ligne de cet article. 

La seule personne à avoir candidaté uniquement au poste de président de la ligue alors que ses conquérants (KABONGO NGOY Eugène, KIBUNDULU KAZADI Innocent et Monsieur KIKUNI YANO Delphin) tentent leurs chances sur plusieurs postes " s'étonne de la contre campagne de ses adversaires, qui au lieu de l'attaquer sur son management, préfèrent privilégier les fakenews et la désinformation". 

Membre de la Ligue de football de Kinshasa (Lifkin) depuis 1994 avant d'en devenir 1er Vice Président quatre ans plus tard soit en 

1998 puis Président entre 2002 et 2009, José Dayoni "dit être disposé à continuer à donner au football congolais ce qu'il sait de la gestion de cette discipline. Mon passage à la Lifkin en dit d'ailleurs long. Mon parcours là-bas se résume en réalisation, modernisation, informatisation et autonomisation", a-t-il dit avant de rappeler le niveau des équipes de sa ligue durant son règne dans les compétitions nationales. 

Pour la petite histoire 

Le passage de José Dayoni à la Lifkin qu'une chroniqueuse sportive très connue a qualifié sous couvert d'anonymat "de magistral", s'est achevé en 2009. "Tout ce que je sais, est qu'il a conduit la Lifkin d'une main de maître", nous a-t-elle révélé. En cette même année, il est passé vice-président de la fédération congolaise de football association (fecofa) chargé des questions techniques 

jusqu'en 2017.  

" Notre championnat souffre de plusieurs maux aujourd'hui. Les plus connus sont le manque d'infrastructures adéquates capables d'aider nos athlètes et équipes à pratiquer le football dans les meilleures conditions et dignes d'un tournoi d'élite. Mais, ce n'est pas tard ! De la même manière que nous avions réussi à faire passer le budget de la Lifkin de 30.000$ à 85.000$, de tenir toutes les assemblée dans les normes et payer tous les salaires du personnel chaque fin du mois, c'est aussi de la même manière que nous allons aider le championnat à s'organiser. Au profit de tous à savoir le public, les équipes, les acteurs et le pays entier", indique-t-il. 

Dans le long entretien accordé à SunriseRdc, le candidat dit que tout ce qu'il évoque avait permis en ce qui concerne l'organisation, " de réduire sensiblement la tricherie en informatisant le service d'affiliation de la lifkin, la tracabilite des recettes et dépenses. J'avais aussi la maîtrise des effectifs des athlètes et des clubs de la ligue. Les ententes étaient également dotées de l'outil informatique. Et c'est aussi ce que je prévois d'apporter à notre championnat", conclut-il. 

Par ailleurs, la commission en charge des élections à la ligue nationale de football prévoit de publier la liste définitive des candidats retenus ce 22 octobre et l'assemblée générale extraordinaire et élective du comité de gestion le 23 du même mois. 

Bahati Kasindi 

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs