Sport

Coupe du Congo : le Président a.i de la FECOFA soupçonné de vouloir sacrer Sanga Balende

La nouvelle est dans les bouches de tous les ultras du team vert et blanc de Kinshasa et des sportifs de la capitale. Dcmp, vainqueur de la 56è édition Coupe du Congo contre Sanga Balende (1 - 0) grâce à un but de Dezy Mbomba Motu (86'), le 30 juin au stade des Martyrs, serait en passe d'être détrôné.

Alors que le Daring club Motema Pembembe(DCMP) célèbre encore son trophée, sa cagnotte de 100.000 dollars et sa place en Coupe de la CAF, il apprend qu'il se prépare un hold-up au profit de son adversaire Sanga Balende et dont l'instigateur serait l'un des hauts dirigeants de la Fédération congolaise de football association.  

À en croire des sources au sein du club vert et blanc, le Président a.i de la Fecofa à peine investi à la tête de cette institution serait " tombé dans le piège des magouilles, trafic d’influence et autres tricheries qui ternissent de plus belle le paysage footballistique congolais". 

D'après la même source, il ne se gêne pas d'arguer "qu’il a eu le soutien des hauts responsables du pays  pour manipuler le match de la finale de la coupe du Congo au profit de la formation de Mbuji-Mai pour des causes électoralistes et le plaisir de la population du Kasaï en cette période de difficultés profondes dans ladite province". 

"Ayant échoué dans la manipulation sur terrain de la finale par un arbitrage décrié de tous, qui a même occasionné l'annulation de deux buts de Dcmp, des échauffourées dans les tribunes et un arrêt de près de deux heures du match,  il se lance dans la recherche des cas de litiges dans les bureaux pour retirer son sacre à Daring club Motema Pembe", ajoute la source qui soutient détenir des preuves à cet effet. 

" La fédération veut faire état d’affiliations non-conformes de deux joueurs du DCMP pour lui retirer son titre alors ces joueurs avaient été validés pour jouer la coupe du Congo par lui-même l'organisateur. Si tel est le cas, là, c'est la fédération, par qui tous les joueurs ont été validés d'être sanctionné en premier", conclut-elle en indiquant que son club se serait déjà mis en ordre de bataille au cas où ses détracteurs s'abuseraient à exécuter leur sale plan. 

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs