Sport

Covid-19 : les locaux du comité national des jeux de la francophonie fermés par manque des frais de désinfection

Les locaux du siège du comité national des IXè Jeux de la Francophonie sont inaccessibles depuis plusieurs jours déjà. Des membres du comité ayant été testés positifs au Covid-19, il fallait donc que les installations soient désinfectées pour éviter un regain de contamination parmi le personnel, mais aussi poursuivre les préparatifs pour la tenue de ces jeux.

Malheureusement, cela fera bientôt près de 15 jours que ces locaux sont pratiquement fermés. Rien n'est fait pour protéger les nombreuses personnes qui s'y rendent  chaque jour dont un personnel d'environ 120 individus. 

"C'est la solution que le comité a trouvée pour protéger son personnel et ses différents visiteurs. Nous ne pouvons même pas à ce stade envisager la réduction du personnel, car même le bâtiment n'est pas désinfecté faute de moyen", indique un agent du CNJF ayant requis l'anonymat. 

À l'en croire, le comité national ne sait pas désinfecter ses locaux faute d'argent. "Déjà si les frais de fonctionnement font défaut que dire d'autres petites dépenses dictées par les circonstances?  Nous avons respecté scrupuleusement les mesures barrières. Au lieu de sacrifier les agents, le Haut Représentant Didier Tshiyoyo avait mis à la disposition de tous des kits pour ce faire. Mais c'est largement insuffisant, car il s'est avéré que plusieurs agents ont été infectés d'où il fallait que les installations soient désinfectées pour protéger le reste de l'équipe obligé de venir à tour de rôle", a-t-il ajouté. 

" À l'heure où je vous parle, il va faire exactement 15 jours que tout est fermé. La situation financière actuelle à laquelle  le comité se retrouve confrontée ne permet même pas de garantir le télétravail pourtant, on est à 13 mois des jeux".

La RDC doit accueillir la 9è édition des Jeux International de la Francophonie. 88 États et délégations membres de l’organisation internationale de la francophonie sont donc attendus sur le sol congolais entre le 19 et 28 août 2022 à Kinshasa. Mais le comité national décrie le manque de financement pour avancer avec les préparatifs. Ce qui expose le pays à un retrait de l'organisation de cet événement.

Bahati Kasindi

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs