Sport

FIFA/ SANCTIONS DCMP: À QUOI A JOUÉ LA FÉDÉRATION, DCMP PRIS DANS SON PROPRE PIÈGE

La FIFA, fédération internationale de football association ne badine pas quand il s'agit du respect d'engagement entre acteurs du football et cela, à tous les niveaux. De nations aux athlètes en passant par les clubs, la FIFA n'épargne personne en parlant textes surtout en matière de transfert.

Des nations frappées et exclues des compétitions, des dirigeants radiés du monde du football et des athlètes bannis à vie, la FIFA demeure transigeante et tient à son image. D'où sa lutte contre la corruption et la tricherie dans le fonctionnement du petit monde du football. La république démocratique du Congo, a palpé du doigt cette rigueur de l' instance faîtière mondiale du football. Suite au non respect d'engagement du club congolais de Daring club Motema Pembe avec certains de ses joueurs en majeure partie expatriés, le club de Kinshasa a été frappé par la FIFA. Aucun joueur ne devait pas être enregistré durant toute la période reprise par la FIFA dans sa correspondance adressée à dcmp par le biais la fédération congolaise de football association, Fecofa.

Dans ce courrier du 29 septembre 2020, la fecofa avait rappelé à motema pembe, les dispositions contenues de l' alinéa 5 de la décision prise par la commission de discipline de la FIFA, lesquelles interdisaient tout enregistrement des nouveaux joueurs sur le plan national et international, pouvait-on lire dans cette correspondance adressée au président de Dcmp.



Cependant, nonobstant ces mesures, la fédération a cautionné une tricherie du club de la capitale congolaise. Ainsi, plusieurs nouveaux joueurs ont été enregistrés par Daring club Motema Pembe en dépit de cette interdiction . Parmi les nouveaux joueurs enregistrés, on peut citer Kanda Tshifuaka venu du club rival de Renaissance du Congo, Apianom Kasereka,Mayindu Sivioka,Justin Ikanga Kapela, Mundele Nganga qui a évolué en début de saison au sein de la JS Groupe Bazano de Lubumbashi mais surtout le portier Hervé Lombote, ancien gardien de Vita club de kinshasa passé par Maniema Union de Kindu également.


Et comme si cela ne suffisait, le club de la capitale a pris le risque de qualifier et aligner tous ces joueurs de manière frauduleuse et ce, avec la bénédiction de la fédération qui visiblement a fait fi des décisions de la commission de discipline de la fédération internationale de football association.  Une situation qui risque de faire parler dans la mesure où tous ces joueurs ont pris part au championnat national et ensuite la coupe du Congo dont la finale s'est disputée le mercredi 30 juin dernier et enlevée par Dcmp au détriment de Sa Majesté Sanga Balende de Mbujimayi.


Ce Club de la capitale mondiale du diamant justement, qui a dénoncé la qualification au mieux l'enregistrement frauduleux de quelques uns de ces joueurs par Daring Club Motema Pembe et qui attend saisir la FIFA pour réparation après cette découverte de cette tricherie.

BHT

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs