A la Une

Diplomatie : Didier Reynders promet des nouvelles sanctions contre les autorités congolaises en plus des celles existantes

Didier Reynders, ministre fédéral belge des Affaires étrangères et européennes, a insisté le 4 janvier pour que les résultats qui seront publiés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) soient conformes à la volonté exprimée par le vote du 30 décembre. Il a également ajouté la pression sur les dirigeants congolais.

« Il y a déjà des sanctions en cours exercées par le comité international. Il y en aura d’autres en fonction de l’évolution de la situation », a dit le diplomate belge dans une interview accordée à la RTBF Radiotélévision Belge Francophone).

Pour Reynders, il est important que les résultats soient publiés le plus tôt possible.

« La démocratie, ce n’est pas seulement organiser des élections mais aussi annoncer les résultats. L’important, aujourd’hui, c’est de publier les résultats des élections, même s’ils ne plaisent pas au pouvoir », a-t-il dit.

 

Le 10 décembre 2018, le Conseil européen avait prolongé les mesures restrictives actuellement en place contre certaines personnalités congolaises jusqu'au 12 décembre 2019. Ces sanctions consistent en un gel des avoirs et une interdiction de visa pour l'Union européenne en l’encontre de 14 personnes. Elles avaient été adoptées le 12 décembre 2016 et le 29 mai 2017 en réponse à ce qu’il considère comme entraves au processus électoral en RDC et aux violations des droits de l'homme qui y étaient liées. Le Conseil réexaminera à nouveau les mesures restrictives compte tenu des élections en RDC et se tient prêt à les adapter en conséquence.

Corneille Nangaa, président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), avait accusé, dimanche, certains diplomates étrangers d’exercer une pression sur lui et sur la centrale électorale.

« La CENI est une institution d’appui à la démocratie. La CENI va publier le résultat conformément à la loi. Il y a des diplomates qui s’évertuent à nous menacer. Il y a des personnalités en interne et en externe qui sont dans cette démarche. Cela n’a pas de sens. C’est d’ailleurs contre-productif », avait-il dit dans une conférence de presse.

Actualité.cd

*Titraille de Sunrise RDC

Show More

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs