A la Une

Musique : le Concert de Werrason au Zénith de Paris officiellement annulé

L'événement tant attendu par les fans de Werrason de l'Europe et de la Rumba congolaise en général n'aura malheureusement plus lieu. Ce concert qui devait avoir lieu ce samedi 25 Septembre dans la salle Zénith de Paris La Villette est interdit sur décision de la préfecture de police de la capitale Française, d'après un arrêté publié ce lundi 20 septembre.

À l'origine de cette décision, des menaces de sabotage, violences et de troubles à l'ordre public proférées par des groupes de manifestants pro et anti pouvoir de Kinshasa, soutient le cabinet du Préfet de Paris. " ce concert s'inscrit dans un contexte politique particulièrement tendu et violent entre partisans et opposants au régime en place en République Démocratique du Congo (RDC); l'artiste WERRASON, considéré comme un proche de l'ancien Président congolais Joseph KABILA et son successeur l'actuel président Félix TSHISEKEDI, suscite une mobilisation croissante chez les opposants radicaux congolais de la diaspora installés en France et dans les pays voisins européens, qui ont déposé plusieurs déclarations de manifestations pour le 25 septembre prochain aux abords du Zénith", fait savoir Didier Lallemand, préfet de police de Paris dans son arrêté. 

Celui-ci ajoute que ces manifestants "ont l'intention d'en découdre avec les spectateurs du concert, de créer des désordres à l'intérieur et à l'extérieur de la salle de concert et de s'en prendre à l'artiste". Ainsi pour prévenir tous ces risques, le Préfet de police de Paris estime avoir pris la bonne décision : interdire le show du Roi de la forêt".  

À noter que ce concert était d'abord programmé pour le 17 septembre dernier avant d'être reporté pour le 25 du mois encours. C'était suite à un problème des Visas de voyage qu'avait rencontré le groupe à Kinshasa. " Problème qui persiste encore jusqu'à à l'annonce de l'interdiction du Concert", rapporte des sources proches du musicien. 

À noter que malgré nos concert, le dernier depuis ce bras de fer entre une frange de la diaspora et les régimes politiques en place en RDC, les artistes musiciens congolais ne prestent presque plus sur la scène Européenne. Le dernier a y avoir joué était Fally Ipupa sur fond des manifestations et actes de violences. C'était le 28 février 2020 à l'Accord Hôtels Arena à Paris. Le bilan faisait état des troubles graves à l'ordre public, 44 véhicules particuliers, 132 deux-roues et 4 utilitaires dégradés par incendie et 60 personnes interpellées. 


Bahati Kasindi 

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs