A la Une

Kinshasa : les amendes à payer en cas de non-respect des mesures anti-Covid-19

Le gouverneur de Kinshasa vient de signer un arrêté instituant des sanctions et amendes correctionnelles pour non respect des mesures contre COVID-19 à Kinshasa.

Dans cette correspondance rendue publique ce lundi 21 juin 2021, il menace de faire payer 10 mille francs congolais à toute personne qui ne portera pas correctement son masque en milieu public, telqu'exigé pour parer la recrudescence des cas liés à la 3è vague de Covid-19 dont kinshasa demeure toujours le foyer. 

50 mille francs à tout celui qui violera le couvre-feu, qui commence entre 22h et 4 heures du matin.

20 mille francs pour un taxi-moto avec plus d'un passager. Tous les autres transports en commun ou publics  payeront 50 mille francs s'ils dépassent 50% de leur capacité. 

100 mille à 1 million de francs pour tout restaurant dépassant 50% de sa capacité d'accueil. Il en sera de même pour les  boîtes de nuit, terrasses et bars  ouverts, et 10 mille francs pour tout client retrouvé sur le lieu. 

Les deuils organisés en dehors des dispositions légales en cette période sont passibles 500 mille francs d'amende. De même pour l'organisation des veillée mortuaires. 

Toutes les manifestations festives dont les mariages, les anniversaires, les réunions, les réceptions de plus de 20 personnes seront quant à elle frappés de 200 mille à 1 milion de francs d'amende pour l'organisateur et 1 à 2 million pour le propriétaire de l'espace qui accueille la manifestation. Le Gouverneur indique qu'en cas de récidive, ces montants seront portés au double alors que les églises qui ne respecteront pas ces dispositions (fonctionner dans un format réduit) seront fermées pour une durée de 15 jours. 

La RDC fait face, selon les autorités politico-sanitaires, à une 3è vague de la pandémie de Covid-19 déclarée au pays depuis le 10 mars 2020. 

Elle vient d'enregistrer dans les dernières 24 heures, 117 nouveaux cas et un nouveau décès selon les chiffres du secrétariat technique  en charge de la riposte.  

Bahati Kasindi

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs