A la Une

Lamuka : à Jean-Pierre Bemba de conduire le combat de la vérité des urnes

Le présidium de la plateforme politique Lamuka vient de rendre son verdict. C'est désormais le Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) à travers son président Jean-Pierre Bemba qui coordonnera ce regroupement pour les 3 prochains mois, d'après le communiqué final de la rencontre de Lubumbashi publié ce mardi 30 juillet.

Jean-Pierre Bemba Gombo succèdera au patron d'Ensemble pour le Changement, Moïse Katumbu dont la mission vient de prendre fin au terme de ce présidium. Ce dernier plusieurs fois reporté en raison des calendriers très chargés des dirigeants. D'abord le 22, le 24, puis le 29 et en fin le 30 juillet. 

Ainsi comme mission principale lui assignée, Bemba devra continuer à revendiquer la vérité des urnes. Car leur plateforme dit avoir remporté la présidentielle du 30 décembre dernier.  

Seuls 3 des 4 dirigeants encore membres effectifs de Lamuka ont pris part à cette rencontre. Il s'agissait de Moïse Katumbi, Adolphe Muzito, Martin Fayulu et Ève Bazaiba avait représenté Jean-Pierre Bemba. 

Mbusa Nyamwisi et Freddy Matungulu ne font plus partie de ce regroupement. Le premier a demandé sa mise en disponibilité et l'autre a accepté un poste offert par Félix Tshisekedi.