A la Une

Aucun mandat d’arrêt international contre Joseph Kabila et trois hauts responsables du FCC (CPI-RDC).

« Le document qui circule sur les réseaux sociaux, attribué à la CPI est un faux. Il n’y a pas de mandat d’arrêt international émis par la Cour pénale internationale contre Joseph Kabila, Alexis Thambwe Mwamba, Evariste Boshab, Lambert Mende et Emmanuel Shadary », a affirmé sur TOP CONGO, Patrick Tshibuyi, chargé de sensibilisation de la CPI en RDC.

Maître Aimé Kilolo du Front commun pour le Congo, martèle « après vérification à la source, ce document […] attribué à la CPI est un faux document monté frauduleusement, à dessein de nuire, par des cybercriminels manifestement au service de certains intérêts politiques ».

FCC pour l’ouverture d’une enquête judiciaire. 

« Cet acte est répréhensible par la loi », tranche l’ancien avocat près la CPI soulignant que « le procureur devant la cour de cassation devrait pouvoir ouvrir une enquête, avec l’assistance des experts en informatique. On peut remonter jusqu’aux auteurs matériels de ce faux document », estime-il.