A la Une

Urgent/Ebola : la Présidence prend la supervision de la riposte, le Ministre de la Santé Oly Ilunga claque la porte.

La nouvelle vient de tomber à l'instant. Le ministre de la Santé, Oly Ilunga démissionne de ses fonctions selon sa correspondance de ce 22 juillet adressée au président de la République Félix Tshisekedi.

Le ministre démissionnaire évoque la décision du président de la République d'avoir placé la conduite de la riposte à la maladie à virus Ebola, sévissant dans les provinces du Nord-Kivu et l'Ituri depuis près d'une année, sous la supervision directe de la présidence. 

Tirant ainsi les conséquences de votre décision de placer la conduite de la riposte à l'épidémie de la MVE sous votre supervision directe, et anticipant la cacophonie préjudiciable à la riposte qui découlera inévitablement de cette décisio, je viens par la présente vous présenter ma démission de mes fonctions de Ministre de la ", concluait-il dans sa lettre au président Fatshi. Ce, après avoir expliqué les facteurs qui compliquaient jusque-là la tâche aux équipes de riposte sur le terrain. Et par ricochet, ne facilitaient pas son éradication en dépit de l'expertise congolaise en la matière.   

Oly Ilunga démissionne en pleine crise dans la gestion du Virus Ebola, la 10è apparition de l'histoire de la RDC. Le cumul des cas a dépassé la barre fatidique de 2000 personnes atteintes. L'on compte également plus de 1000 décès depuis le début de l'épidémie.

Oly Ilunga Kalenga compte deux ans à la tête de ce ministère. Il aura aussi été celui qui a travaillé dans la riposte à la 9è épidémie de l'Équateur. 
Bahati KASINDI

Show More

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs