A la Une

Ebola : la conduite de la riposte placée sous la supervision directe du président de la République.

Le monde entier est une fois de plus sous la menace du virus Ebola. Cette épidémie, qui sévit dans la partie Est de la RDC, vient d'être considérée comme une urgence de portée internationale depuis quelques jours par l'OMS. Ce, compte-tenu du cumul du nombre de victimes.

Ainsi, le gouvernement congolais qui jusque-là fournissait des efforts pour éradiquer cette maladie s'est vu obligé de rectifier ses tirs. Aussi engager des reformes dans ses stratégies de riposte qui s'avèrent inefficaces. D'où Cela le placement de la conduite de la riposte sous la supervision directe du président de la République a annoncé un communiqué publié le 20 juillet par le cabinet du Chef de l'État à ce sujet. 

"La conduite de la riposte à l'épidémie de la maladie à virus Ebola se fait désormais sous la supervision directe de son Excellence Monsieur le Président de la République. À cet effet, il est décidé de confier la responsabilité du Secrétariat technique du comité multisectoriel à une équipe d'experts, sous la direction du Professeur Jean-Jacques Muyembe Tamfum", indique le communiqué.

La RDC fait face à sa 10è épidémie du Virus Ebola.  Depuis le début de cette Nième apparition, le cumul des cas est de 2.564, dont 2.470 confirmés et 94 probables. Au total, il y a eu 1.728 décès (1.634 confirmés morts de ce virus et 94 probables). Par ailleurs, 726 personnes ont été guéries et sorties des centres de traitement.

Bahati KASINDI
Show More

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs