A la Une

CPI: Bosco Ntaganda reconnu coupable pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité

La Cour pénale internationale (CPI) a reconnu coupable lundi 8 juillet l'ancien chef de guerre congolais Bosco Ntaganda de crimes de guerre et crimes contre l'humanité pour des exactions commises en 2002 et 2003 en Ituri.

« La chambre considère Bosco Ntaganda coupable de meurtres, d'avoir dirigé intentionnellement des attaques contre des civils, de viols, d'esclavage sexuel, de persécutions et de pillages en tant que crimes de guerre et crimes contre l'humanité », a déclaré lors d'une audience le juge Robert Fremr, cité par l’AFP.

Bosco Ntaganda, ancien chef d'état-major adjoint présumé des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC), était accusé de 13 chefs de crime de guerre (Meurtre et tentative de meurtre, attaque contre des civils, viol, esclavage sexuel de civils, pillage, déplacement de civils, attaque contre des biens protégés, destruction de biens appartenant à l'adversaire ; et viol, esclavage sexuel, enrôlement et conscription d'enfants de moins de 15 ans et leur utilisation pour les faire participer activement à des hostilités) et de cinq chefs de crime contre l'humanité (meurtre et tentative de meurtre, viol, esclavage sexuel, persécution, transfert forcé de population).

Ces crimes avaient été commis en Ituri en 2002-2003. Ce verdict marque la fin d’un procès ouvert le 2 septembre 2015.

Radio Okapi

Show More

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs