Société

Kinshasa : la réhabilitation de l'avenue de l'Université sera lancée au plus tard ce vendredi.

Le Gouvernement de la république vient de débloquer les fonds pour permettre à l'OVD et le génie militaire de démarrer les travaux de réhabilitation de l'avenue menant vers l'Université Kinshasa.

Cette dernière coupée en deux par une érosion causée par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Kinshasa dans la nuit du lundi 25 à mardi 26 novembre 2019. 

C'est ce qui ressort de la rencontre que le Premier ministre a de nouveau convoqué ce mercredi pour évaluer le niveau d'exécution des décisions arrêtées lors de la réunion d'urgence ténue mardi dernier à son cabinet. 

Aussi, il a été décidé de lancer 3 autres chantiers dans le même délai. " Après la réunion de mardi, le Premier ministre nous a reconvoqué aujourd'hui pour évaluer l'exécution des décisions prises mardi soir. Le 1er Ministre voulait se rassurer que les moyens sont mis à la disposition des exécutants, notamment l'OVD et le génie militaire. Il a insisté pour que les travaux commencent les plus rapidement possible. Et de son côté, le ministre des Finances a rassuré que les moyens sont déjà mis à la disposition de ces structures d'exécution. Donc, d'ici jeudi ou vendredi, les chantiers s'ouvriront. Nous commencerons par celui de l'intendance à l'entrée de l'Université de Kinshasa, puis suivront ceux des avenues de la paix à Kinsenso, Kianza aux confins de Lemba et Matete et Lemba-Ngaba nous finiront vers Lolo La Crevette dans la commune de Ngaliema", a expliqué Baudoin Mayo, vice-premier ministre, ministre du budget au sortir de ladite réunion. 

Aussi, a-t-il indiqué que le Gouvernement de la république entend anticiper ces catastrophes dans l'avenir. " Le 1er ministre réunira très prochainement tous les ministres compétents en la matière pour prévenir ces catastrophes. C'est à dire anticiper ces genres de dégâts dans l'avenir de façon à ce que s'il y a d'autres pluies comme celles d'avant-hier, nous ne puissions plus compter des morts", a conclu Baudouin Mayo. 

Lors de la séance de travail de mardi dernier à laquelle avaient pris part  le VPM du Budget, le Ministre D’Etat à l’Urbanisme et habitat, le Vice-Ministre des Finances, le Vice-Gouverneur de la Banque Centrale, le DG de l’OVD et le Commandant du Génie Militaire, il était question de voir quelle sera la réponse du Gouvernement aux dégâts enregistrés à Kinshasa après les averses de la nuit de lundi à mardi dernier, à savoir, des maisons emportées par les érosions, des routes et ponts coupés en deux et une quarantaine de personnes tuées. 

Bahati KASINDI

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs