Société

Inondations et érosions à Kinshasa : le Gouvernement pense à l'éducation civique comme première solution.

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a, au-cours d'une réunion d'urgence tenue ce mardi 26 novembre à son cabinet, donné des instructions pour que les équipes d’intervention de l’Office de Voirie et Drainage (OVD) et du Génie militaire soient à pied d’œuvre dès ce mercredi 27 novembre matin.

Ce, pour réparer les dégâts causés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Kinshasa dans la nuit du lundi à mardi.  

Avec le Vice-Premier Ministre du Budget, le Ministre D’Etat à l’Urbanisme et habitat, le Vice-Ministre des Finances, le Vice-Gouverneur de la Banque Centrale, le DG de l’OVD et le Commandant du Génie Militaire, ont statué sur les solutions idoines à apporter dès ce mercredi matin aux énormes pertes en vie humain (près de 40 morts) et  dégâts matériels enregistrés après les pluies de lundi à mardi abattues sur Kinshasa. Mais aussi voir comment mettre fin à cette situation que connaissent désormais Kinshasa et ses habitants après chaque averses. 

Le Gouvernement pense qu'une population bien informée et éduquée constituera aussi une solution en soi. C'est ainsi qu'il a profité pour exhorter les Congolais de partout à faire preuve de civisme dans la gestion de leur environnement. " La population doit bien gérer son environnement en évitant de jeter les immondices dans les caniveaux et en s’abstenant d’ériger des maisons d’habitation dans des zones inondables ou sujettes à érosions aussi bien à Kinshasa que dans les autres villes du pays", a conseillé le locataire de la Primature.  

Une autre réunion est prévue dans les prochains jours entre le Premier ministre et les membres du Gouvernement concernés par cette question pour trouver des solutions plus adaptées et pérennes. Plusieurs maisons ont été construites sur des collecteurs et canalisations empêchant ces derniers à bien acheminer les eaux des pluies jusqu'aux rivières et fleuve. 

Les pluies de la nuit dernière ont tué près de 40 personnes à Kinshasa d'après des chiffres avancés par plusieurs médias. Aussi, plusieurs maisons ont été emportées, des routes et des ponts détruits ou coupés en deux dans les communes de Lemba et Mont Ngafula. Le Président de la République, Félix Tshisekedi s'était même rendu mardi sur les sites érodés pour s'enquérir de la situation et assister les victimes. 

Bahati KASINDI 

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs