Société

Santé : Standard Bank en appui au Centre Hospitalier Nganda pour lutter contre le cancer du sein

Standard Bank S.A s'associe au Centre Hospitalier Nganda (CHN) dans la lutte contre le cancer du sein dans le cadre de la campagne mondiale "octobre rose". Les deux partenaires ont lancé une opération de sensibilisation, de dépistage et de diagnostic du cancer de sein ce jeudi 28 octobre dans les installations de cette institution hospitalière à Kinshasa.

Après avoir répondu présent à l'appel des autorités congolaises dans la lutte contre la covid-19 avec des dons en médicaments et autres matériels aux centres de prise en charge, Standard Bank se rapproche à nouveau de la population en donnant accès gratuit au dépistage du cancer du sein aux femmes au Centre Hospitalier Nganda. 

Durant une semaine, Standard Bank et le CHN projettent de de dépister au-moins 100 femmes et en sensibiliser plusieurs autres sur le danger de la négligence de cette pathologie. 

"Avec notre partenaire Standard Bank, nous avons regroupé un échantillon de 100 femmes. Elles proviennent de plusieurs ONG soutenues également par Standard Bank. Agées d'au-moins 35 ans, elles vont être dépistées sur le cancer du sein dans le cadre de la campagne octobre rose", renseigne Arnold Sulu, médecin Directeur du Centre Hospitalier Nganda. " C’est une campagne qui ne va durer qu’une semaine, vue le quota à atteindre. Nous ferons le nécessaire pour que les examinées reçoivent leurs résultats chaque jour. " Nous voulons faire comprendre que le problème avec le cancer n'est pas lié au prix mais à l’accessibilité aux soins. L'idée derrière ce partenariat est de faire en sorte que tout le monde ait accès aux soins", a-t-il ajouté.

De son côté, Standard Bank à travers un communiqué de presse signé le même jeudi, explique ses motivations à se joindre à la lutte contre ce tueur sournois qui ôte la vie à environ 500 000 femmes chaque année dans le monde selon planetoscope.com. 

" La progression de la maladie frappe graduellement notre pays du fait que la plupart des femmes atteintes d’un cancer du sein sont diagnostiquées très tardivement à cause de l’absence d’information sur le dépistage précoce et de l’accès insuffisant aux services de santé", confie la direction de cette institution financière. 

" Notre Banque, se joint à l’OMS, à travers ce mois dédié à la sensibilisation, afin de soutenir les femmes. Fidèle à notre nouvelle promesse, Standard Bank souhaite clôturer ce mois d’Octobre Rose en assurant que C’EST POSSIBLE de faire un dépistage préventif et mettre les atouts de son côté face au cancer du sein", poursuit le communiqué.

Le Choix du Centre Nganda s'explique par sa longue expérience dans la prise en charge des Maladies cancéreuses. " Grâce à la radiothérapie inaugurée l’année passée au centre hospitalier Nganda par le président de la République, les femmes qui seront diagnostiquées positives, seront prises en charge. Nous sommes chanceux. Nous luttons énormément contre le cancer. Cette lutte passe aussi par la sensibilisation. À noter que nous faisons partie d’un programme national de lutte contre les cancers. Nous proposons le dépistage et faisons le diagnostic. En ce qui concerne le traitement, nous avons la privilège de réaliser de la chimiothérapie, la chirurgie, mais surtout de la radiothérapie", a ajouté le médecin Directeur Arnold Sulu. 

Le mois d'octobre est dédié à la sensibilisation sur le cancer du sein dans le monde depuis 1985. Dénommé "Octobre rose", elle est une campagne annuelle de communication destinée au dépistage du cancer du sein et de récolte des fonds pour la recherche contre cette maladie. Pour sa part, Standard a prévu des activités dans trois grandes villes de la RDC à savoir Kinshasa, Lubumbashi et Kolwezi afin d’apporter sa contribution aux communautés dans lesquelles elle opère.  

Bahati Kasindi

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs