Société

Situation Humanitaire en RDC : Environ 8500 réfugiés congolais reviennent d'Angola

Environ 8500 congolais réfugiés en Angola suite aux affrontements qui ont décimé le Kasaï en 2017 ont regagné le pays depuis le 18 août 2018. L'annonce est faite par le porte-parole du Haut Commissariat pour le Réfugiés (HCR), Andrej Mahecic dans une déclaration publiée à travers le site officiel de cette agence onusienne, www.hcr.org.

La plupart d'entre ces ressortissants de la RDC vivaient dans le camp des réfugiés de Lóvua, dans la province angolaise de Lunda Norte. Selon la même source, il s'est constaté une réaction spontanée des ressortissants congolais avec l’intention de rentrer chez eux en République démocratique du Congo (RDC).  " Après avoir reçu des informations faisant état d’une amélioration de la sécurité dans certains de leurs lieux d’origine et souhaitant rentrer chez eux à temps pour le début de l’année scolaire. Plus d’un millier de réfugiés ont déjà franchi la frontière vers la RDC et beaucoup d’autres se dirigent vers la frontière avec la région du Kasaï en RDC", lit-on dans ce communiqué du HCR. 

Ils sont au total 1,4 million de personnes avoir quitté leurs villages et localités suite aux affrontements qui ont décimé la province du Kasaï en 2017 (Kamwina Nsapu). Selon les chiffres du HCR, 37 000 avaient rejoint l’Angola. Ainsi, au contact des informations faisant état de l'amélioration de la sécurité dans leur province, ces congolais se sont mis en route depuis le camp de Luvua où ils étaient logés. 

Le gouvernement angolais aurait assuré le transport pour certains, mais d’autres se sont montrés impatients et ont préféré partir par leurs propres moyens. 

Des nombreux réfugiés campent le long des principales routes du nord-est de l’Angola, notamment des femmes et des enfants. 

Bahati KASINDI

Show More

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs