A la Une

Tueries de Sange : Le Chef de l’Etat compatit avec les familles des victimes

Dans un communiqué publié ce vendredi 31 juillet 2020 via le compte twitter de la présidence, le Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo se dit consterner après avoir appris le crime odieux perpétré jeudi à Sange, dans le territoire d'Uvira (Sud-Kivu), faisant 12 morts et 9 blessés.

Le communiqué poursuit que « pris de compassion, le Président de la République, condamne avec fermeté cet acte ignoble et présente ses condoléances  aux familles éprouvées ».

L’acte s’est produit dans la nuit du jeudi à vendredi lorsqu’un militaire des FARDC en état d’ivresse s’en est pris à la population du quartier Rutanga à Sange. C’était 20 heures. Parmi ses victimes, 21 au total dont 12 morts et 9 blessés, il y a également des enfants.

Lire aussi ! Sud-Kivu : un militaire en état d'ébriété tue une dizaine de personnes

Selon des témoignages de la société civile locale, tout a commencé lorsque le militaire, arme à la main, a voulu ravir un téléphone portable à un citoyen. C’est l’opposition de ce dernier qui serait, poursuit-elle, à l’origine de sa colère puis du massacre.

BK

Lire aussi ! Tueries Kipupu et Sangé : chers congolais, sommes-nous insensibles à ce point ? (Coup de gueule)

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs