A la Une

Affaire milice de Kingabwa : Pierre Mutanga de la maison civile du Chef de l'État au gnouf

Pierre Mutanga, membre de la Maison civile du Chef de l’Etat, est placé depuis jeudi sous mandat d’arrêt provisoire à la Prison centrale de Makala, a annoncé le numéro 1 d'ACAJ, Georges Kapiamba ce vendredi 4 septembre.

Cette nouvelle vient d'être confirmée par ACTUALITE.CD qui atteste que d'après des informations qui lui sont parvenues, son arrestation serait liée à d’autres interpellations qui s’étaient produites dans le quartier Kingabwa (Limete). 

Dans ce coin de la capitale, la Police nationale avait après une brève altercation avec quelques éléments de la garde républicaine, arrêté 23 membres d'un groupe de jeunes gens en plein entraînement militaire. 

À en croire des témoignages, il s'agissait d'un groupe de jeunes enrôlés dans le cadre d'un mouvement appelé " " Gardien de la paix volontariste de Fatshi". Il s'était donc observé un tôlé grave et des critiques négatives à l'endroit du parti présidentiel. Ce, malgré les réactions musclées de son secrétaire général, Augustin Kabuya qui avait traité de fou tout celui qui lierait ce mouvement à l'udps. 

Pour sa part, le FCC n'avait pas tardé à appeler les autorités militaires à se saisir de ce dossier dont les activités auraient, selon cette plateforme, des similitudes avec la base Bilanga, un autre groupe des hors-la-loi établi à Kasumbalesa dans le haut-katanga se réclamant de l'UDPS. 

Bahati Kasindi

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs