Sunrise Eco

Covid-19 /RDC : Al Kitenge propose la « solidarité » pour éviter le pire !

La RDC est entrée dans une période de turbulence économique depuis l’annonce du premier cas de Covid-19 sur son territoire. Panique généralisée et spéculation s’en sont suivies provoquant un déséquilibre de la loi de l’offre et de la demande sur le marché Congolais nonobstant les assurances et les appels au calme du Gouvernement. Les mesures de ce dernier instituant des distanciations par la fermeture provisoire de plusieurs activités dont les écoles, les commerces et les cultes n’ont fait qu’envenimer les choses.

Des gens préfèrent vaquer librement à leurs occupations que de veiller au respect des mesures d’hygiène et sanitaires édictées par les autorités. Il suffit de se rendre sur les coins chauds de la capitale congolaise, Place Victoire, Rond-point Ngaba et Tshangu entre autres, pour s’en rendre compte. Tout tourne comme à l’accoutumée. Des taxis-motos continuent à transporter deux personnes plus le conducteur, les taxis eux, 3 passagers plus le chauffeur et 6 plus le chauffeur à Tshangu. Sans parler des taxis-bus communément appelés 207 et Hiace. Aussi des vendeurs ambulants. Un véritable déni du danger qui inquiète plus d’un analyste socio-économique.

Pour l'un des ces observateurs avertis, Al Kitenge, cette pandémie qui oblige des nations en commençant par les plus nanties à un ralentissement voire un arrêt économique n’est évitable qu’avec le concours de la population, de la masse. Une collaboration entre les autorités et le peuple. C’est dans ce cadre qu’Al Kitenge, Analyste Économique et Entrepreneur Congolais interrogé par Sunriserdc.com en appelle à une « solidarité collective » car, estime-t-il, pour mieux vivre individuellement, il faut s’assurer que vous vivez mieux collectivement.