Sunrise Eco

Table ronde sur le digital : Lydie Omanga, Vice-présidente de l'ARPTC encourage les participants à œuvrer pour la mise en place rapide d'un cadre légal

La Vice-présidente de l'Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPTC) Lydie Omanga a pris part à la deuxième journée des travaux de la table ronde sur le digital qui se tient du 13 au 14 avril à Kinshasa.

Pour la deuxième haute personnalité de ce régulateur des postes et télécommunications, il s'agit d'une initiative louable qui va permettre aux Congolais d'échanger sur les défis d'accélérer la migration de la RDC vers l'économie numérique. " Nous, l'ARPTC sommes intéressés par ces assises. Nous  voudrions voir comment toutes les résolutions qui découleront de cette table ronde sur le digital seront appliquées", a-t-elle déclaré. 

Pour Lydie Omanga, L'ARPTC accompagne les panélistes des différents ateliers organisés dans le carde de ces assises pour permettre au numérique Congolais de s'exprimer pleinement comme c'est le cas sous d'autres cieux.  " Le numérique est déjà là, mais son expansion dans notre pays continue d'être freinée par le faible accès à l'énergie électrique. L'ARPTC est concernée par tout ce qui a trait au numérique justement parce que son travail est entre autres de contrôler la qualité des flux, la qualité des services, la facturation de certains opérateurs. Le tout dans l'objectif de faire en sorte que la population congolaise puisse avoir un numérique fiable, sécurisé et à la hauteur de ses attentes", fait-elle savoir. 

Selon elle, sa structure était plus intéressée par les questions qui concernent la loi sur le numérique. " À partir du moment où vous avez un cadre légal, c'est bénéfique. Cela vous permet d'avoir les règles du jeu. Ce cadre détermine de quelle manière est-ce que vous allez travailler entre acteurs, de quelle façon est-ce que va devoir se faire la création des contenus. Donc c'est une des conditions sinequanone pour migrer vers l'économie numérique. D'ailleurs, c'est ce cadre qui régira tout à l'instar de la constitution pour un Etat", renchérit la Vice Présidente de L'ARPTC. 

La Table ronde sur le digital s'est ouverte mardi 13 avril à Kinshasa sous le thème : "la RDC à l'ère du digital". La cérémonie a eu lieu en présence du représentant personnel du Chef de l'État, le ministre en charge des Postes télécommunications et nouvelles technologies de l'information et de la communication Augustin Kibasa Maliba. Quatre ateliers sont organisés durant ces assises à savoir l'un sur la maximisation des recettes, les autres sur la Réglementation, gouvernance et cyber sécurité, le numéro d'identification nationale et la source de financement du projet.

Bahati Kasindi 

Lire aussi : Transformation numérique en RDC : ouverture ce mardi à Kinshasa d'une table ronde sur le digital

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs