Sunrise Eco

Stabilisation du taux de change : voici les facteurs explicatifs selon le Gouverneur de la Banque Centrale

Durant la semaine du 27 août au 3 septembre, le Franc congolais a connu une appréciation de 0,10 % face au dollar américain, contre une dépréciation de même ampleur la semaine d’avant, a fait savoir le Gouverneur de la banque centrale invité au 47è Conseil des ministres tenu vendredi 4 septembre dernier.

Deogratias Mutombo Mwana Nyembo a également révélé au Gouvernement que cela a eu un impact sur les marché des biens et services à la même période où l'on a observé une désinflation de 0,12 % contre 0,712 % la semaine précédente.

Étant donné que les marchés des changes ainsi que des biens et services en RDC sont souvent interdépendants, on peut donc dire qu'il y a une nette évolution sur le plan général au cours de la période sus-évoquée. 

Facteurs explicatifs

En croire le Porte-parole du Gouvernement, le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo justifie cette légère embellie sur le front économique s’explique par plusieurs facteurs dont " la politique budgétaire stricte menée, avec une baisse du niveau de déficit mensuel de ±35 milliards de Francs congolais en août, contre 179,53 milliards de Francs congolais en juillet 2020. Mais aussi suite à l’absence de financement monétaire du déficit public. En gros, il n'y a pas eu de recours à la planche à billets", soutient-il.

Parmi les facteurs, on peut aussi parler de " la politique monétaire avec une forte contraction de la liquidité et la poursuite des missions de vérification auprès des banques des rapatriements des devises", a rajouté le Ministre de Communication Jolino Makelele, relayant les propos du Gouverneur de la Banque Centrale.

Étant donné qu'il faille travailler pour conserver ces acquis, le " Gouverneur recommande la poursuite du strict respect des engagements pris dans le cadre du Pacte de stabilité conclu entre le Gouvernement et la Banque Centrale", a conclu Jolino Makelele. 

Durant la semaine du 27 août au 3 septembre, 1 dollar américain s'est échangé entre 1950 et 2000 dans certains coins du pays. Contrairement à la semaine qui a suivi la chute libre et inexpliquée de la devise américaine face à la monnaie locale. Les prix des biens et services aussi se sont stabilisés. 

Bahati Kasindi 

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs