Sunrise Eco

Collecte illégale de l'épargne : MyGoldRev continue d'opérer avec l'appui de certains services étatiques, déplore la Banque centrale

Le Gouverneur de la Banque Centrale a sollicité de nouveau l'implication du Premier ministre dans le dossier de collecte illégale de l'épargne du public par la structure non agréée MyGoldRev.

Dans une correspondance datée du 5 août 2020 adressée au Premier ministre, le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo regrette que ses prérogatives soient restreintes pour lui permettre d'agir efficacement dans le sens de protéger les citoyens contre cette escroquerie.

Il invite donc le premier ministre à instruire les autres services étatiques  disposant des compétences générales notamment la police, la justice et les autres services spécialisés à intervenir en vue de sceller les sites encore opérationnels de cette structure, la mise sous séquestre de ses avoirs et biens et l'interpellation de ses responsables. 

Cet appel de la BCC intervient après plusieurs actions menées par elle dont le gel des avoirs des responsables de MyGoldRev dans les livres de plusieurs banques commerciales du pays, le rejet de la demande d'accompagnement des responsables, la publication d'un avis au public et d'un communiqué de sensibilisation sur le risque des transactions sur les crypto-actifs non encore autorisés ni règlementés en RDC.

Fort malheureusement, MyGoldRev qui est un système très flou d'épargne, continue d'opérer sur le sol congolais jusqu'à ce jour. Il s'agit d'une forme de placement d'argent difficile à décrire et dont le taux d'intérêt est plusieurs fois supérieur à celui proposé par des institutions bancaires sérieuses.  Une arnaque, selon les autorités. 



Bahati Kasindi

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs