Sport

Basket-ball/Ligue de Kinshasa : CNSS bat VITA CLUB 104-76 et rentre dans l'histoire

C'était le choc au sommet de la treizième journée à la ligue de basket-ball de Kinshasa en version féminine qui était programmé ce dimanche 23 février 2020 au stadium des martyrs. Un match qui s'est joué dans un contexte très particulier car ,se jouant au même moment que le derby kinois en football entre vita club et daring club Motema pembe (1-1).

Beaucoup pensaient que le stadium des martyrs allait sonner creux avec ce derby. Pourtant, cela n'a pas été le cas. Le stadium des martyrs a reçu bel et bien du monde pour ce premier classique de l'année entre ces deux clubs qui se sont rencontrés plusieurs fois en finale du championnat de Kinshasa. Depuis 2014,c'est l'affiche de finale à la Liprobakin et à chaque fois, c'est toujours vita qui l'a emporté dans un règne sans partage enchaînant dans la foulée 5 titres de champion de Kinshasa.

Ce dimanche a donc été celui de vérité entre ces deux clubs devenus ennemis jurés de ces dix dernières années. Un match qui a bien démarré sur les bonnes bases avec de bons gestes techniques de part et d'autre. Présente dès l'entame de la partie, l'ASB vita club a en l'absence de son coach principal Papy Kiembe dit Stempa (malade), joué sans un coaching à la taille du club ou encore de l'adversaire en face. Amenée par la capitaine Natacha Mambengya Teba, l'ASB Vita a essayé de résister à la machine CNSS,avant de lâcher au terme du premier quart temps 16-24. À la reprise de la deuxième période, le manque d'entrainement s'est fait remarquer par une absence quasi totale aux rebonds et au manque de condition physique pour bien amorcer et conclure les contres. C'est grâce aux talents individuels de Mambengya mais surtout Marina Mwadi que vita a enlevé la deuxième période 26-24. L'écart se réduit et à la pause,vita n'est mené que de 6 points soit 48 points à 42

À l'entame du troisième quart temps, les coéquipières de Ndangi Kibinda dit Engambe vont se rémobiliser  afin de tenter quelque chose qui pourrait passer pour un véritable exploit. Les choses vont malheureusement mal se passer car, physiquement vita ne va plus tenir devant CNSS qui va l'emporter sur le  fil 23 à 21 avant de prendre le large au dernier quart temps 33 points à 13 pour un cumul de 104-76.

Une première dans toute l'histoire non seulement du basket-ball à Kinshasa mais également de confrontations entre les deux clubs. Même à l'époque de l'ancien président Barth Kalembo dit Tshoutshou  qui avait reçu à transformer et moderniser vita club, jamais l'une de deux équipes n'avait atteint la barre référentielle de 100points communément appelée «Trois chiffres» 

Ainsi en totalisant plus de 100 points, L'ASB CNSS est définitivement rentrée dans l'histoire non seulement du basket-ball kinois mais surtout celle de confrontation directes avec vita club. À noter que ce match qui s'est joué pour  le compte de la 13 ème journée était d'un niveau technique très appréciable.


En totalisant les points inscrits par les deux clubs,on a un total de 180 points, véritable record pour le basket-ball de la république démocratique du Congo en général et de Kinshasa en particulier. De quoi satisfaire tous les amoureux de la balle au panier présents dans les installations du stadium des martyrs.

Dans les autres affiches du jour, De bonhomme a disposé après prolongation (72-72) de Plus Qu'un Club  83-79 en messieurs et toujours dans la même version, Espoir Fukash ne cesse de surprendre. Dernière victime en date, L'ASB  SCTP battue 66 points à 60. 

À suivre mardi 25 février :

14h00 : Sctp vs City Kauka , 15h 30: Binza City vs Terreur et à 17h00: Molokaï vs Espoir Fukash essentiellement en version masculine.

JDM

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs