Sport

Élim/CAN 2021 : les Léopards football étaient bloqués à l'aéroport pour un problème autre que celui de la météo

L'avion affrété transportant les Léopards football de la RDC vient finalement d'atterir à France Ville au Gabon après avoir quitté Kinshasa ce mercredi à 21h20' pour un vol de 55 minutes.

Sur place, ils croiseront les crampons avec la sélection hôte, des panthères ce jeudi 25 mars à 17 heures en match comptant pour la 5è journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2021 prévue au Cameroun. 

Ce vol a dû être retardé pour diverses raisons dont deux principales à savoir une météo très agitée dans les deux villes (Kinshasa et Franceville) et le retard dans le décaissement des fonds. Ces derniers devant servir des primes d'encouragement aux joueurs et des frais de logement de la délégation une fois sur place, a confirmé le numéro du football congolais, Constant OMARI dans une intervention dans le forum des sportifs les Grandes Guelles. " Vous allez payer les hôtels comment et si ces jeunes montaient sur le terrain sans leurs primes. L'argent vient de sortir, il y a 1 heure. Encourager les jeunes. Pas de crainte. Une météo très mauvaise à Franceville. Je confirme que la météo est le problème principal", a-t-il indiqué. 


C'est donc vers 19 heures que l'argent a dû être mis à la disposition de l'équipe nationale congolaise alors que celle-ci était arrivée à l'aéroport de Ndjili un peu plus tôt soit vers 16heures et 17heures. " Ce n'est qu'après 19 h 30 que le gouvernement a résolu le problème des primes des joueurs et d'hébergement de la délégation à Franceville. Ce retard, dû à l'argent, a rencontré un autre problème, celui de la météo. Il y a eu une forte pluie à Kinshasa tout comme à Franceville où l'aéroport a dû être fermé en raison des orages", a écrit le journaliste Fonseca Mansianga dans un coup de gueule sur sa page Facebook qu'il a intitulé les "dessous des cartes" après l'annonce du décollage de l'avion Congo Airways avec à son bord l'équipe nationale de la RDC.

Lire aussi | ELIM/CAN2021 : Constant OMARI exhorte les Léopards à accrocher les Panthères à défaut d'une victoire

Initialement prévu mardi, le vol devait avoir lieu via Brazzaville. Mais ce pays voisin étant en pleine élection présidentielle, cette option n'a plus été possible a confié le Coordonnateur des équipes nationales de football Théobald Binamungu. " Il fallait aller via Libreville pour enfin nous rendre à Franceville. Mais vu le temps, nous avons négocié d'atterrir directement à Franceville qui est généralement une région pluvieuse", indiquait-il quelques heures plus tôt au sujet du vol retardé de la sélection nationale. 

Bahati Kasindi 

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs