Sport

La Linafoot suspend l'entraîneur Papy Kimoto de Renaissance pour un mois

Le Coach du FC Renaissance du Congo, Papy Kimoto sera loin du banc du club "Orange" pour une durée d'un mois. Il écope d'une suspension d'un mois pour incitation à la violence, signale le site officiel de cette institution dirigée par Bosco Mwehu Beya.

La Commission de gestion de la Ligue nationale de football réunie le 2 mars dernier à son siège de la Gombe, à statué sur le cas de l'ancien Léopard devenu entraîneur. Il est reproché au patron du staff technique du club vert-blanc-orange d'incitation à la violence lors du match perdu 0-1 contre Daring Club Motema Pembe. C'était le dimanche 24 février 2019 au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Papy Kimoto devra également s'acquitter d'une amende correctionnelle de 200 dollars américains conformément à l'article 51 du Code de disciplinaire de la Fédération congolaise de football association. Il sera ainsi absent sur le banc de Renaissance du Congo lors de son match contre le Football Club Lubumbashi Sport de ce mercredi 13 mars 2019 au stade Tata Raphaël.

Pour rappel, ce match n'avait pas connu de fin heureuse. Les supporters de FC Renaissance, mécontents de l'arbitrage, avaient envahi l'aire de jeu. Ils ont été reconnus coupables de casses et autres actes de vandalisme. L'équipe a dû payé une somme de 20.000 $  et joué deux matches à huis-clos. 

Bahati Kasindi

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs