A la Une

Covid-19/RDC : l'identification des personnes entrées en contact avec le sujet infecté parmi les priorités du Gouvernement.

La personne infectée par le Coronavirus est un homme âgé de 52 ans. Il est de nationalité congolaise résidant en France. Il est arrivé à Kinshasa depuis le 8 mars dernier.

La priorité du Gouvernement congolais consiste donc à l'identification de toutes les personnes ayant été en contact avec lui depuis son arrivée en République démocratique du Congo. Question de limiter les dégâts, renseigne un communiqué de presse du ministère de la Santé de ce mardi 10 mars. 

Le temps de tous les identifier et de les isoler, le ministère de la Santé conseille à la population d'observer certaines mesures pratiques d'hygiène pour limiter la propagation du virus qui a atteint le nombre de 100.000 cas confirmés à travers le monde selon les chiffres de l'organisation mondiale de l'organisation mondiale de la santé. 
Ces mesures sont : 
- Se laver fréquemment et soigneusement les mains avec une solution hydro alcoolique ou à l'eau et au savon.

- Maintenir une distance d'au moins un mètre avec les personnes qui toussent ou qui éternuent.

- Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche; 

- En cas de toux ou d'éternuement, il faut se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude, ou avec un mouchoir à jeter immédiatement après utilisation.

- En cas de fièvre de toux et de difficultés respiratoires, consultez directement le Centre de Santé le plus proche. 

Bahati KASINDI


COMMUNIQUE DU MINISTERE DE LA SANTE

Chers Compatriotes,

Nous venons d'être informés par nos services attitrés d'un premier cas confirme de Coronavirus COVID-19 en République Démocratique du Congo. précisément à Kinshasa.

En effet, il s'agit d'une personne de sexe masculin äge de 52 ans de nationalité congolaise résidant en France. Il est arrivé à Kinshasa le 08 mars 2020 en provenance de la France.

A son arrivée il ne présentait aucun signe de la maladie à Coronavirus.

Il a été consulté dans une clinique de la place pour les symptômes suivants : la fièvre. la toux et le rhume.

Sur la base de ces symptômes et au vu de ses antécédents est-à-dire provenance d'un pays épidémique, nos services ont été alertés et ont réalisé les prélèvements qui se sont avérés positifs au COVID-19 il y a quelques heures.

Nos services s'attèlent pour retracer et identifier toutes les personnes ayant eu des contacts avec le patient.

En ce moment le patient est stable. Il est isolé et suit des soins approprie dans une structure sanitaire de la place. 

Nous tenons à rassurer nos compatriotes de garder le calme en respectant les mesures d'hygiène suivantes :

- Se laver fréquemment et soigneusement les mains avec une solution hydro alcoolique ou à l'eau et au savon.

- Maintenir une distance d'au moins un mètre avec les personnes qui toussent ou qui éternuent.

- Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche:

- En cas de toux ou d'éternuement, il faut se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude, ou avec un mouchoir à jeter immédiatement après utilisation.

- En cas de fièvre de toux et de difficultés respiratoires, consultez directement le Centre de Santé le plus proche.

Votre Gouvernement et ses partenaires, vont mettre tout en oeuvre pour éviter la propagation de cette maladie.

Nous en appelons au sens patriotique de chacun de collaborer avec les services médicaux et les équipes de riposte pour contenir cette épidémie.

Je vous remercie.

Fait à Kinshasa. le 10 mars 2020
Dr ETENI LONGONDO
Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs