A la Une

Des élèves retrouvés vivants après le naufrage d'une pirogue à Maï-Ndombe

Personne n'est mort. Pendant le naufrage, les deux finalistes n'ont pas lâché la pirogue. Les vagues les ont conduits jusqu'au sable au village Ipeke. C'est là où les pêcheurs les ont retrouvés vivants", annonce l'inspecteur principal adjoint en charge de l'évaluation et concours.

Sur TOP CONGO FM, Jinova Mbongo Mbonzale signale que ces deux élèves de l'Institut Lobeke 1 identifiés comme Ntikala Francois et Mbokolo Mpeti qui se rendaient au Centre de l'Examen d'Etat (EXETAT) situé dans le village Belembe "ont perdu tous leurs biens et même l'argent des frais".

Pour l'instant, ils sont "au centre de passation de l'examen d'État à peu près 75 kilomètres de la ville de Inongo" dans la province de Maï-Ndombe. 

Aucun naufrage 

"Il n'y a eu aucun naufrage" sur le lac Maï-Ndombe ce dimanche, tranche le gouverneur.

Sur TOP CONGO FM, Jacs Mombaka reconnaît tout de même que "quelques élèves traversaient et ont rencontré une vague violente qui les a attaqués presqu'à la moitié du lac, mais. Ils ont pris des dispositions pour être à l'abri de cette catastrophe. Ils s'en sont sortis avec succès. Aucune personne n'est morte".

Il précise que "la province de Maï-Ndombe est entourée par le lac et les élèves viennent par ci par là pour participer à l'examen d'État".

Un peu plus tôt, le ministre de l'Enseignement primaire secondaire et technique (EPST) annonçait, sur Twitter, le naufrage et présentait "nos condoléances aux familles de deux élèves ayant perdu la vie".

Top Congo via Sunrise RDC

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs