A la Une

Meurtre de 12 personnes à Sange : le militaire auteur du crime introuvable

C'est ce que révèle le Gouvernement au cours du Conseil des ministres de vendredi 31 juillet. Les forces de l'ordre sont activement à sa recherche fait savoir le porte-parole du Gouvernement dans son compte-rendu.

Cet événement tragique s’est produit le 30 juillet 2020 à 20 h au Quartier Rutanga dans la cité de SANGE, territoire d’UVIRA au Sud-Kivu. Un militaire des FARDC en état d’ivresse a tiré sur plusieurs personnes, en tuant 12, et en blessant 9 autres. Ces derniers sont actuellement admis à l’Hôpital sur place.

Il faisait partie du bataillon spécial installé sur place pour protéger les civils contre les incursions à répétition des rebelles.

Dans la journée qui a suivi ce meurtre, le Président de la République avait présenté ses condoléances en son nom et de la nation entière aux familles éprouvées avant d'en appeler aux autorités nationales et provinciales d’y apporter l’assistance nécessaire. Une mission officielle avait même été dépêchée sur place pour s'enquérir de la situation.

Bahati Kasindi

Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs