A la Une

RDC : préalables pour la levée de l'état d'urgence au menu d'une réunion à la Primature

Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a présidé une séance de travail, ce lundi 06 juillet 2020 à son cabinet, à laquelle étaient conviées toutes les prenantes de la riposte à la Covid-19. Cette réunion avait pour objet, les conditions pour une éventuelle levée de l'état d'urgence sanitaire décrétée par le Chef de l'Etat depuis le début de la pandémie de la COVID-19 en RDC en mars dernier.

" C'était une réunion technique entre le secrétariat technique, la Task force de la présidence, les opérateurs économiques autour du Premier ministre pour évaluer la situation actuelle notamment la question de la levée probable de l'état d'urgence ainsi que du déroulement du deconfinement progressif de la Gombe. La plus grande orientation est que premièrement, on maintient les mesures barrières qui devraient être d'application au niveau de toutes les entreprises notamment aux entrées des magasins. Et pour cela, nous demandons à la police de faire son travail qui est celui de surveiller le respect de port des masques et des gestes barrières d'une part. Mais d'autres parts, il faudra que l'on maintienne les mesures qui permettent de surveiller les entrées et les sorties du territoire national", explique le Coordonnateur de la Task force, le Docteur Kamba. 

"Il faudra noter que nous avons demandé que l'on donne d'abord les moyens à l'équipe de riposte pour des laboratoires qui peuvent diagnostiquer et faire des tests à l'entrée comme à la sortie. C'est donc très important d'avoir un certain nombre de conditions réunies pour pouvoir déclarer la fin de l'état d'urgence", a-t-il poursuivi. 

Avant de conclure que pour sa part, l'équipe du professeur Muyembe a encore demandé un délai de 10 à 15 jours pour que toutes ces dispositions soient mises en  place avant de devoir lever l'état d'urgence. 


Bien que l'opinion se prépare déjà à une nouvelle prorogation de ce dernier pour la sixième fois consécutive, côté Gouvernement, les dispositions sont entrain d'être prises pour que cette prolongation soit la dernière. 

C'est d'ailleurs ce même lundi que l'Assemblée nationale a voté pour la prorogation. Ce, en raison de la hausse des cas confirmés de Covid-19 qui sont maintenant à plus de 7.000. 

Bahati Kasindi


Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs