Société

Corona Virus : "c'est à cause du non-respect des mesures que nous avons franchi le cap de 45 cas", F. Tshisekedi

Le Président de la République, Felix Tshisekedi regrette l'attitude de la population kinoise face aux mesures prises par les autorités pour contenir la propagation du Covid-19 en RDC. Il l'a fait savoir ce mardi 24 mars lors de son adresse à la nation diffusée en direct à la télévision d'État, la deuxième depuis l'apparition de ce virus sur le territoire national.

Il a fait remarqué que " les décisions relatives aux mesures à adopter face à la pandémie du Coronavirus lui  semblent, à ce jour, pas suffisamment suivies par la population". Ce, malgré que " nous venons de franchir le cap de 45 personnes déclarées contaminées avec et 3 cas  de décès dénombrés" même si nous comptons également 1 cas guéri. 

Pour le Président de la RDC, " Ces trois cas malheureux viennent de nous rappeler, s’il en était encore besoin, que le Coronavirus est très dangereux et n’a toujours pas trouvé de remède, et que le seul rempart  pour tout le monde demeure le strict respect des mesures que je vous ai annoncées  le mercredi 18 mars", a-t-il exhorté avant d'informer que "le Gouvernement prendra en charge tous les frais d’obsèques des disparus au Covid-19".

Tout en rappelant que le pays se trouve  en situation de guerre, il invite tous les congolais au sacrifice : " cette période que nous traversons actuellement va notablement bouleverser nos habitudes et nos modes de vie. Aucune tranche d’âge n’est épargnée. Nous devons tous nous armer d’un solide esprit de résignation et abandonner toutes  activités incompatibles avec les mesures et les recommandations du Gouvernement qui ne doivent en aucune occasion se trouver ruinées", indique-t-il. 

Bahati KASINDI 
Lire plus

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs